8scrirt0type="text/javascript">//

Supervisory authorities

CNRS

Search




Home > What is IQFA ? > Involved laboratories > Rhône-Alpes > Institut Lumière Matière (ILM)

Nanostructures for Optics (NPO)

by Sebastien_Tanzilli - published on , updated on

Main contact: Joël Bellessa

Research activities:

L’activité de notre groupe est d’une part l’ingénierie à l’échelle nanométrique de nanoparticules à vocation optique (nano-émetteurs). Le principal point fort de notre approche, en tant que physiciens du solide spécialisés dans les édifices nanométriques, est de mener une approche globale de toutes les propriétés en fonction de la taille (cristallines, stœchiométriques, électroniques) en couplant fortement les expériences menées sur des nanoparticules de référence et des simulations ab initio. Cela est rendu possible grâce à la technique de synthèse originale développée au sein de la plateforme lyonnaise de recherche sur les agrégats (PLYRA) qui, en synthétisant des particules par hypertrempe supersonique, permet de disposer de nano-objets bien contrôlés en taille, composition et cristallinité et de les préserver dans un environnement de grande pureté (ultra haut vide) pour les caractériser.

D’autre part, notre groupe s’intéresse à l’interaction matière rayonnement au voisinage d’une surface métallique. Lorsqu’un émetteur est situé à quelques dizaines de nanomètres d’une surface métallique, l’émission vers des plasmons de surface devient le principal canal de désexcitation. Cela peut induire des augmentations importantes du taux de recombinaison radiatif, dans le cas d’un couplage faible, voire a création d’états hybrides, les polaritons, dan le cas d’un couplage fort.

For more information: see online NPO @ ILM