Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Qu’est-ce que IQFA ? > Présentation du GDR

Introduction

par Bernard_Gay-Para - publié le , mis à jour le

Les propriétés fondamentales de la Physique Quantique servent aujourd’hui de ressources à un nouveau champ de recherche désigné par le nom d’Information Quantique. On trouve dans ce cadre les protocoles d’échange sécurisé d’information regroupés sous le nom générique de "communication quantique" et ceux liés au traitement de l’Information Quantique connus sous le nom de "calcul quantique".
Ce domaine encore jeune, à l’interface de la physique, de l’informatique, des mathématiques et de la chimie, a connu un développement international fort reflété, au cours des quinze dernières années, par des taux conséquents de publications, de brevets déposés, mais aussi de personnels impliqués. L’Information Quantique est désormais reconnue comme une spécialité à part entière, ayant motivé la formation d’équipes nouvelles. Elle est également à l’origine de progrès notoires, aussi bien du point de vue fondamental qu’appliqué, en permettant notamment l’adressage et la manipulation cohérente des systèmes quantiques étudiés.

Le soutien du CNRS a favorisé la structuration de la communauté française de l’Information Quantique dans le cadre du groupement de recherche “Information et Communication Quantiques” (GDR–2285, Directeur : Jean-Philippe Poizat) couvrant la période 2000-2008. Les colloques de
ce précédent GDR avaient divers objectifs.

D’une part, ils ont rassemblé les divers acteurs de l’Information Quantique, issus de l’ensemble des communautés mentionnées ci-dessus, et ce au delà des frontières nationales grâce à la participation de nombreux chercheurs étrangers.

D’autre part, les colloques ont permis de tisser des liens entre ces acteurs pouvant aller de la simple collaboration jusqu’au dépôt de projets communs auprès d’agences de moyens françaises et européennes. Ce GDR a également été un relais de diffusion d’informations importantes relatives aux offres de recrutement et à la tenue de colloques et de conférences tant en France qu’à l’étranger.

Enfin, lors de son renouvellement en 2004, une ouverture plus grande du GDR vers l’informatique avait assuré une évolution thématique marquante. C’est sur la base de l’ensemble de ces points que le GDR a parfaitement joué son rôle de réseau de compétence. Les participants ont exprimé leur satisfaction quant aux colloques passés et leur volonté de voir ces actions se poursuivre.

Ce nouveau GDR - IQFA, soutenu par les Instituts INP et INSIS du CNRS, regroupe plus de 50 laboratoires participants. Ce sont donc au total plus de 70 équipes intéressées par les actions qui seront menées dans le cadre de ce GDR au cours des quatre prochaines années. Vous trouverez dans ces pages web les informations relatives à ces laboratoires et équipes ainsi que les contacts des personnels qui les composent.